jeudi 5 mai 2016

Jeudi jeunesse : Le jardin d'Amsterdam

Chronique présentée en partenariat avec Je Lis Blog Tours

De nombreuses années séparent Adèle et Élaine. Pourtant une solide amitié se crée instantanément entre elles. C’est dans le jardin d’Amsterdam qu’elles apprennent à se connaître au travers d’histoires de premier amour qui s’enchevêtrent. Entre le passé et le présent. Entre les continents européen et américain.

Le premier amour est puissant. Il marque la mémoire et le cœur et il est toujours touchant, lorsque bien raconté. Et c’est le cas dans Le jardin d’Amsterdam, de Linda Amyot. L’histoire d’amour d’Adèle est bouleversante et si brillamment amenée. Tout doucement, par petits bouts, par soupirs, par silences même. On en est si remué, on anticipe tant la suite qu’on ne peut absolument pas déposer le bouquin. Quant à Élaine, on se questionne sur ce qui se passera dans son histoire, bien ancrée dans l’actualité des jeunes.

J’ai vraiment aimé toute l’importance donnée aux liens qui se tissent entre les gens. Des liens d’une instantanéité et d’une puissance incompréhensibles. D’une telle beauté qu’ils touchent les autres. Comme Élaine est émue de l’amour entre Adèle et Joris, comme on est émus de cet amour ainsi que de l’amitié entre la dame et l’adolescente, des sentiments qui perdurent malgré l’absence.


Une lecture qui nous chavire à chaque page. Qui fait appel à chaque fibre affective de notre être. Dont on porte l’écho des heures durant.

Yannick Ollassa / La Bouquineuse boulimique


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire