mercredi 3 février 2016

L'impérieux appel

Julia, Hugh et Connor mènent une vie bien rangée. Ils semblent être la petite famille parfaite. Julia est mère à la maison et photographe à temps perdu, Hugh est chirurgien. Ils vivent à Londres avec Connor, l’enfant que la sœur de Julia a eu à 16 ans. Quand Connor avait quelques années, Julia et son mari l’ont pris avec eux. Pendant neuf ans, tout se passait bien, cependant, ces derniers temps, Kate téléphonait et réclamait de reprendre la garde de son fils. Maintenant qu’elle a trente ans et qu’elle est établie à Paris, il lui semble qu’il est temps pour elle de jouer son rôle de mère. Craintifs, Hugh et Julia refusent. Puis, un soir, ils reçoivent un appel téléphonique. Kate a été assassinée dans une ruelle parisienne.

Les circonstances de sa mort sont nébuleuses. Pas de vol, pas de viol. Pourquoi a-t-elle été tuée? Se trouvait-elle au mauvais endroit au mauvais moment? Trop de questions sans réponses empêchent Julia de faire son deuil. Elle devient rapidement obsédée par l’idée de résoudre le mystère de ce qui est arrivé à sa sœur. Elle se rend à Paris, se lie avec la colocataire de Kate. Elle lui apprend que Kate fréquentait des sites de rencontres. Après avoir trouvé le pseudonyme de sa sœur ainsi qu’un mot de passe dans des papiers, Julia va vérifier le compte de sa sœur pour voir avec qui elle était en lien. Elle va même jusqu’à se créer un compte afin de retracer les hommes avec qui sa sœur a discuté. Sait-on jamais, peut-être est-ce l’un d’eux qui l’a tuée?

En entrant dans le monde des rencontres par Internet, Julia s’engage dans une aventure qu’elle n’aurait pas soupçonnée. Les contacts sont faciles et l’absence de présence physique nous entraîne rapidement dans des contacts de nature intime. Mais voilà un danger : on n’est jamais sûr de l’identité ni des intentions des gens rencontrés par Internet. Julia se trouvera emmêlée dans une toile d’araignée qu’elle avait partiellement vue venir, mais dans laquelle elle n’a pu s’empêcher d’aller.

Réel suspense psychologique, Une autre vie est passionnant et mystérieux. On suit Julia et on veut savoir ce qui est arrivé à sa sœur, mais surtout, ce qui s’est produit dans son passé tout autant que ce que l’avenir lui réserve. On est témoin de la dualité qu’elle peine à maîtriser. On s’attache à elle, on veut parfois la secouer, tant elle joue avec le feu, même si on sait que cela ne changerait rien, car même elle ne se contrôle plus, que c’est la dépendance qui la mène. Bien qu’elle soit soumise à ses pulsions, elle est très consciente de ce qui se passe pour elle, ce qui est très intéressant, car cela démontre à quel point la dépendance surpasse toute raison.

Le rythme est lent et lancinant, juste à point pour nous torturer agréablement. On assemble une à une les pièces de ce casse-tête de 10 000 morceaux. Chaque détail est réglé au quart de tour. Avis au lecteur qui aura fait personnellement l’expérience des sites de rencontres, vous vous y retrouverez avec acuité.
  
Yannick Ollassa / La Bouquineuse boulimique

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire