lundi 18 mai 2015

Les lauréats Tenebris 2015 dévoilés



Dimanche soir, lors de la cérémonie de clôture des Printemps Meurtriers de Knowlton, le jury du Prix Tenebris 2015 — Meilleur roman, littérature policière de langue française, distribué au Québec a fait connaître son choix parmi les finalistes suivants :

  • Nous étions le sel de la mer, Roxanne Bouchard (VLB)

  • Jack, Hervé Gagnon (Libre expression/Expression Noire) 
  • Repentir(s), Richard Ste-Marie (Alire)
  • Terminus Belz, Emmanuel Grand (Liana Levi).
  • Angor, Franck Thilliez (Fleuve noir)

Richard Migneault, créateur du blogue Polar, noir et blanc, de la chroniqueuse Christelle Lison et de l'animatrice et chroniqueuse Sylvie Lauzon, n’ont pas eu une mince tâche, vu la qualité des œuvres à juger. Leur choix s’est arrêté sur

Terminus Belz, de l'écrivain Emmanuel Grand (Liana Levi).

Quant au Prix Tenebris 2015 — Meilleur vendeur québécois, c’est Violence à l'origine de Martin Michaud (Goélette) qui l’a remporté, devançant Le Passager de Patrick Senécal (Alire) et Dix petits hommes blancs de Jean-Jacques Pelletier (Hurtubise). Rappelons que le prix est attribué à partir du palmarès fourni par le système d'information et d'analyse Gaspard de la Banque de titres de langue française (BTLF).

Yannick Ollassa / La Bouquineuse boulimique

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire