lundi 9 mars 2015

De retour!

Hé! Hé!

Ben oui, c'est moi! Après avoir pris une pause de 8 semaines pour plancher de manière intensive sur quelques projets, je suis de retour sur le blogue. Je continue à travailler sur mes autres projets, mais de façon plus modérée, ce qui devrait me permettre de publier quelques billets par semaine. 

Cette pause de lecture (mis à part pour le Club de lecture Châtelaine) m'a permis d'avoir à nouveau envie de lire. Parce que quand on lit 1 500 à 1 000 pages par semaine et qu'on rédige environ 7 billets par semaine depuis près de 5 ans, le plaisir se perd un peu. Ça devient une job (bénévole, mais le sentiment d'obligation reste le même), alors que c'est un passe temps qu'on fait pour le fun. Pourquoi se donner de telles contraintes quand la vie en regorge de toute façon? Parce qu'on se prend dans l'engrenage, parce qu'il y a tant de livre à lire et qu'on veut faire plaisir à tout le monde. Je suis une personne passionnée - ça vous étonne, hein? - et j'ai du mal à faire les choses à moitié. Il faut régulièrement que je me sermonne pour me tempérer. Le défi de ma vie! Je suis pas parfaite, je le sais. Alors, j'essaie encore d'être plus modeste dans mes engagements. 

Alors c'est ça, je recommence à lire, tranquillement... parce que je peins et je tricote aussi et que j'essaie de me remettre en forme. Assise pendant des heures à lire, c'est pas bon pour le tonus musculaire ;-)

Yannick Ollassa/La Bouquineuse boulimique

6 commentaires:

  1. Tu as raison, on est bénévole, mais ça devient vite une obligation. En tout cas, moi j'avais ce sentiment à la fin de l'année dernière. Je m'étais dit que je ralentirais, mais j'ai fait tout le contraire. J'imagine que c'est mon sport et que j'en ai besoin pour survivre! ahaha Bon retour!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci!

      Ben oui, j'ai remarqué que tu publiais beaucoup! Une machine! ;-)

      Je ne veux plus revivre cette pression que je me mettais. Les premières années de mon arrêt de travail, je m'accrochais à la lecture, mais après trois ans, j'ai senti le besoin de diversifier mes activités. Particulièrement quand j'ai su que mon arrêt de travail serait permanent. Alors je peins et je tricote et crochète des tonnes de couvertures, de foulards, de tuques, de chandails, au grand plaisir de mes proches! :)

      Supprimer
  2. Bon retour! Très hâte de te lire. D'autant plus que ta PAL doit être gigantesque, avec tous les livres reçus dans ta boîte aux lettres!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci! En effet, elle a des proportions affolantes.

      Supprimer
  3. Bon retour. Bien que ce soit toujours un plaisir de lire tes billets, prends le temps dont tu as besoin.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci! La période intense est passée pour le moment, mais il y en aura d'autres. D'ici là, je fais un peu tout en même temps... :-)

      Supprimer