jeudi 6 novembre 2014

Jeudi jeunesse : La collection Dafné et les Doudoux de Ma bulle Éditeur



La nouvelle collection Dafné et les doudoux s’adresse au 2 à 7 ans. Elle présente de petites histoires tirées du quotidien, leur expliquant avec humour et légèreté les aléas de la vie quotidienne. Pour pousser la réflexion et la discussion davantage, on retrouve à la fin de chaque album des pistes de discussion ainsi que des activités sur le site internet de la collection. Il y a aussi une section destinée aux parents et éducateurs. Voici les deux premiers albums.


Les matins pressés

Un bon matin, en mangeant son petit déjeuner, Dafné fait un gros dégât. Il y du chocolat partout! Pourtant, elle sait qu’il faut faire vite le matin, car sa maman doit aller travailler. Mais aujourd’hui, Dafné ne sait pas tout à fait pourquoi, elle ne se sent pas comme d’habitude. Ses doudoux l’aideront à trouver ce qui ne va pas pour enfin passer une bonne journée.






Dafné au lit

La routine de dodo s’étire en longueur ce soir. Dafné n’a pas du tout envie de se coucher. Elle trouve toutes les raisons pour retarder le moment de se mettre au lit. Pourquoi ce soir est-il différent des autres? Encore une fois, ses doudoux l’aideront à trouver les mots pour exprimer ce qu’elle ressent et tâcheront de la rassurer.






Les deux albums sont vraiment mignons. Les illustrations sont superbes tant en ce qui a trait aux couleurs qu’à leur composition. Elles sont vivantes et chaleureuses. Les textes sont à la fois simples et bien pensés. Avec peu de mots, les enfants apprendront non seulement à comprendre pourquoi la situation est telle qu’elle est, mais également à identifier leurs sentiments et émotions afin de mieux les vivre. Ils s’avèrent des outils très utiles pour l’apprentissage émotif de vos tout-petits, qui s’amuseront avec Dafné et ses doudoux.

Je dois noter que les albums ont reçu l’approbation de Suzie frisettes, ma nièce de 22 mois et déjà très grande amoureuse des livres!


Yannick Ollassa / La Bouquineuse boulimique

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire