jeudi 3 juillet 2014

Un été livresque!

On vous présente encore quelques lectures qui sauront, je l'espère, vous plaire. Ici, on fait dans l'histoire et l'émotion. Bonne lecture!


Les portraits de Joséphine, Tara Conklin, Recto Verso
Lina Sparrow est une avocate en charge de défendre les droits des descendants d’esclaves. Elle découvre l’histoire de Joséphine, esclave de 17 ans, enceinte qui fut la plantation. Cette jeune fille est également l’ancêtre de Lina. On suit en parallèle les destins croisés de ces deux femmes. C’est un très bon drame historique auquel on s’accroche jusqu’à la dernière page. L'écriture de Tara Conklin est bouleversante et nous accompagne bien après que la dernière page ait été tournée. 





Survivre pour voir ce jour, Rachel Mwanza et Mbépongo Dédy Bilamba, Michalon
Rejetée par les siens à 11 ans parce qu’on la suspectait d’être une sorcière, Rachel a vécu dans les rues de la République démocratique du Congo jusqu’à ce que l’équipe de Kim Nguyen la rencontre et voit en elle le potentiel de tenir le premier rôle dans le film Rebelle, nommé aux Oscars. Outre le fait de raconter son histoire, ce livre a pour but de sensibiliser les gouvernements à la réalité des enfants de la rue dans son pays. Une histoire inspirante, racontée simplement et efficacement.




Métis Beach, Claudine Bourbonnais, Boréal
Claudine Bourbonnais nous livre un magnifique roman sur l’affranchissement par l’entremise de Romain Carrier, qui s’est sauvé de Métis Beach à 17 ans, dans des circonstances troubles pour rejoindre les Etats-Unis et atteindre la célébrité en tant que scénariste. Entre 1963 et aujourd’hui, on traverse divers mouvement de libération collectifs – celui des Noirs, celui des femmes, notamment – chez nos voisins du sud. L’auteure nous attire dans cette image panoramique de la quête de la liberté, on la suit, tournant page après page, faisant abstraction de tout autre univers que celui du livre.



Première nuit – une anthologie du désir, sous la direction de Léonora Miano, Mémoire d’encrier
Léonora Miano a demandé à dix écrivains du monde Noir de nous entretenir de la «première nuit». Ce recueil de textes forts différents, allant d’une sensualité subtile à une sexualité explicite explore le point de vue masculin de la pulsion sexuelle à l’état pur. Un panorama du désir tout en frémissements, en soupirs, ou en violentes éruptions. Des textes forts qui incitent à la réflexion sur ce qu'est le désir et ce qui le fait naître. Pour enflammer vos vacances !







Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire