jeudi 3 juillet 2014

Musée Grévin : l'intronisation de Georges Saint-Pierre




Linimitable Grévin! Avant de pouvoir accéder au musée proprement dit, nous devons passer par le « Palais des saisons ». Un spectacle de quelque 6 minutes qui nous plonge dune manière enchanteresse dans le rythme terrestre. Bien que venu y voir lintronisation de Georges Saint-Pierre, cette entrée en matière artistique sapprécie pleinement. Puis il est temps de faire connaissance avec les nombreux personnages de cire et de textile. Leffet est toujours aussi bluffant. Même pour une seconde fois, faire la différence entre le vrai et le faux est plus que difficile.

La visite presque terminée, nous parvenons à la salle de bal, là où se trouvent les célébrités dHollywood statufiées dans lattente de la rencontre du grand champion de lUFC! Il ne se trouve pas loin, au fond de la pièce à gauche. Dans sa tenue décontractée, arborant un t-shirt marqué Russia, il se prête avec un plaisir évident aux divers « selfies » sollicités par les personnes présentes. Sourire aux lèvres, avec un peu de gêne, il passe de photos en dédicaces ne se souciant que du plaisir que cela procure aux autres.



Puis vient finalement le dévoilement de la statue de cire de Georges Saint-Pierre. De laveu même du directeur du musée, il sagit en fait plus dune statue de résine, du fait de la grande quantité de corps visible, que de cire, celle-ci étant utilisée pour le visage. En boxeur de sport, dans une posture pré combat, nous avons avons pu assister à une confrontation davant-match entre les deux Georges Saint-Pierre. Très touché par son intronisation au musée Grévin, il viendra même sexcuser de la très courte allocution quil a offerte, ne sachant que dire. À nen pas douter, comme la précisé le directeur du musée, sa statue, pour linstant placée aux côtés de Gilles Villeneuve, Maurice Richard et autre Lemieux au temple des sports, ne tardera pas à rejoindre la salle de bal suite aux films dans lesquels il va évoluer. Ce qui fit bien rire le principal intéressé.  

Dominique de Leeuw

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire