mardi 15 juillet 2014

Les finalistes du Prix du récit Radio-Canada


C’est hier que CBC et Radio-Canada ont annoncé les cinq textes finalistes du Prix du récit Radio — Canada/CBC Short Story Prize. Le volet francophone a suscité l’intérêt de près de 600 personnes, qui ont soumis leur histoire au jury composé du nouvelliste et essayiste Samuel Archibald, de l’auteure et cinéaste Anaïs Barbeau-Lavalette ainsi que de la romancière Kim Thúy.
Les cinq finalistes sont :
  • David Babin de Montréal, pour La ville de tôle;
  • Émilie Bélanger de Montréal, pour Pacotille;
  • Yannick Marcoux de Montréal, pour Trans nationale;
  • Joanne Morency de Maria, pour Tes lunettes sans ton regard;
  • Benoit Vachon de Montréal, pour La violence des lettres.

Vous pouvez lire les récits finalistes francophones en cliquant sur le lien suivant : ICI.Radio-Canada.ca/litterature.
En ce qui a trait au volet anglophone, les cinq finalistes du CBC Creative nonfiction Prize sont :
  • Jennifer Clark de Calgary (Alberta) pour February;
  • Patti Kay-Hamilton de Fort Smith (Territoires du Nord-Ouest), pour The hunter and the swan;
  • Brandee Eubank de New Bridgen (Alberta), pour Some distant world ;
  • Sarah Habben de St Albert (Alberta), pour Where I am from ;
  • Patricia Webb de Port Moody (Colombie-Britannique), pour Second time around.

Leurs textes sont accessibles en suivant ce lien : CBC.ca/canadawrites.
Il vous faudra toutefois attendre encore deux semaines pour connaître l’identité des gagnants de chaque volet. L’annonce se fera le 28 juillet prochain. Les heureux élus recevront un prix en argent de 6000 $ offert par le Conseil des arts du Canada. Ils profiteront d’une résidence d’écriture de deux semaines au Banff Centre (Alberta) en plus de voir leur texte publié dans le magazine enRoute d’Air Canada et sur ICI.Radio-Canada.ca. Les autres finalistes ne repartiront pas bredouilles, car ils recevront 1000 $, offerts par le Conseil des arts du Canada.
Nous souhaitons bonne chance à tous les participants!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire