mercredi 2 juillet 2014

De la chick lit et des romances à profusion!

La nouvelle série de chick lit de Nathalie Roy met en scène Juliette Gagnon, la fille de Charlotte Lavigne et de P.-O. Gagnon. Juliette est photographe pour une agence qui a pour clients de nombreuses célébrités. Moins gaffeuse et obsessive que sa maman – mais le lien de filiation est clairement là –, elle a une imagination fertile, un penchant pour la dramatisation et les scénarios tirés par les cheveux. Bien sûr, elle se retrouvera dans des situations abracadabrantes ou pour le moins embarrassantes.

La série aborde les thèmes chouchous de la chick lit : déboires professionnels  et quête d’amour. Les personnages vivront grossesse, tricherie, séparation, aventure avec le père d’une amie, et j’en passe.



Plusieurs jeunes femmes ont rêvé d'être agente de bord. Les voyages, l'exotisme et tout... Ouah! Eh bien il s'avère qu'être hôtesse de l'air n'est pas un métier de tout repos. C'est notamment ce qu'on apprend des savoureuses anecdotes de Scarlett Lambert. Et que dire de la difficulté de trouver l'amour alors qu'on se promène constamment aux quatre coins du pays? Le roman d'Elizabeth Landry, elle même agente de bord est tout à fait captivant et nous donne envie de voyager! Quoi de mieux pour s'évader sur notre terrasse cet été? Le deuxième tome de cette série est déjà disponible, vous n'aurez donc pas trop à attendre pour connaître la suite!




Dans le tout dernier tome de la très bonne série Les héros s'trompent jamais, on retrouve tout le groupe des autres tomes, avec en prime Suzie, du roman Il était trois fois... Manon, Suzie, Flavie. C'est une marque de commerce de Marie Potvin de faire des chassés croisés de personnages, qui, ont doit le noter, sont entiers, et attachants. Vous ne serez donc pas dépaysé avec ce troisième tome alors que c'est au tour de Maité et de Dorothée de connaître l'amour. Le tout se développera lentement et bien sûr quelques obstacles se dresseront dans le chemin de l'amour. Un roman dont les pages se tournent pratiquement d'elles-mêmes.




Ici, je vous suggère une lecture féminine qui sort des sentiers de la chick lit traditionnelle. C’est un roman d’apprentissage, dans lequel sont abordées  l’amour, l’amitié et le travail de manière plus approfondie. Romane est romantique (sûrement un lien à faire avec le choix de prénom). Elle croit en l’amour avec un grand A. Sa chère amie Hope est là pour instiller un peu de réalisme dans ses fantasmes. Elle lui pète sa bulle, comme on dit. Pour son bien. C’est ainsi que le lecteur chemine en même temps que Romane et apprend à avoir des attentes plus réalistes et à changer ses schèmes de pensées. Une lecture divertissante et constructive. Moi, des romans comme ça, j'adore ça !



On retrouve Elsa et Florent alors que ce dernier  Florent a obtenu un emploi à San Francisco. Elsa n'en  est pas très enchantée, mais elle suit son amour aux États-Unis. Laissée à elle-même par son amour qui est absorbé par son travail, Elsa fait face à un dur choc culturel. Elle n'était pas du tout préparée pour l'Amérique qu'elle découvre. Bien sûr, cela donne lieu à de loufoques aventures toujours aussi succulentes. L'écriture de Karine Glorieux est vive, pétillante et hilarante! Cette lecture est un plaisir assuré! Je vous recommande de la garder pour un jour de pluie, question de garder le moral.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire