mercredi 14 août 2013

L'éducation courtisane


Je dois le dire d’entrée de jeu. Je ne suis pas une adepte des romans historiques. Ce n’est pas tout à fait ma tasse de thé. Cependant, j’ai pris grand plaisir à lire L’éducation courtisane de Linda Sayeg. Il y a dans sa plume une certaine légèreté et une limpidité qui rendent la lecture des plus passionnante.

Je me suis plongée dans l’histoire de Clémence de Lonjais, une jeune demoiselle admise au sein de la cour de France, croyant trouver à se marier. Quelle ne fut pas sa surprise de s’attirer les faveurs de Catherine de Médicis qui l’intégrera dans sa cour, lui confiant une mission particulière.

Le portrait de la cour Française du XVIe siècle est d’une clarté presque aveuglante. On est plongé dans la vie faste de ses membres, et épatés des manigances auxquelles les uns et les autres s’adonnent pour assurer sa survie. Dans ce monde de lutte de pouvoir, tous les atouts pour s’assurer les faveurs du Roi et de la Reine sont utilisés stratégiquement. Cela donne lieu à  de nombreux chassé-croisé auxquels prennent part les personnages. Clémence, naïve au départ, apprendra à se méfier de tous.

Une lecture savoureuse !

Yannick Ollassa / La Bouquineuse boulimique

2 commentaires:

  1. Ce roman est très réussi, les amoureux de romances historiques ne doivent pas le manquer

    RépondreSupprimer
  2. J'ai beaucoup apprécié aussi !

    RépondreSupprimer