lundi 20 mai 2013

Deux époques, deux vies, une corrélation?


Après un an et demi, François Gravel nous embarque de nouveau aux côtés de Chloé Perreault pour une enquête. L'ex-policière de Montréal, qui continue à faire sa place à Milton, fait face à un nouveau défi. Et il n'est pas juste question de l'investigation, mais aussi, voire surtout, de la rivalité entre collègues. Suite a la découverte d'un cadavre, passablement amoché, les recherches s'enclenchent et la patience de Chloé est mise à rude épreuve.

Parallèlement, ou plus exactement quelques années auparavant, un organisateur politique est trouvé mort, à Montréal, dans sa Lexus. L'histoire de ce décès prend alors vie, et nous ramène tranquillement jusqu'à l'époque de l'enquête de Milton. Sont-elles liées? Ou l'épisode de Montréal est-il un événement totalement dissocié de l'investigation en cours? À la suite de la découverte du corps dans le parc Albert de la charmante petite ville paisible qui voit évolué l'enquêteuse Chloé, les rumeurs vont bon train et les vengeances viennent teinter les pistes possibles.

Dans un rythme différent du premier opus, François Gravel nous sert une énigme bien ficelée. Les pages se tournent facilement, et prendre plaisir à la lecture est on ne peut plus naturel. De plus, il aborde des thèmes sociologiques, que ce soit de l'acceptation de l'homosexualité ou de la violence familiale, qui prêtent à réfléchir. Même si parfois l'impression de deviner ce qui va se passer montre le bout de son nez, c'est pour mieux se le faire pincer! Les personnages sont, tout comme dans le précédent, très humains et il est facile de les visualiser puisque le lecteur en a forcément rencontré de similaires dans le monde réel.

En ce qui me concerne, c'est un livre qui m'a distrait et a, en cela, atteint pleinement son objectif. Si jamais il vient à l'idée de François d'écrire une nouvelle enquête de Chloé, c'est avec plaisir que je la lierai.

Dominique de Leeuw

2 commentaires:

  1. Bonne chose à savoir ! (j'ai lu le premier).

    Dominique de Leeuw ... est-ce que c'est ton nom ?!

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour,
    et oui, il s'agit bien de mon nom! ;-)

    RépondreSupprimer