mardi 19 février 2013

Une quête palpitante dans le Grand Nord


Dans le Grand Nord canadien, en 1910, on retrouve une tribu d’Inuit frappée par une malédiction : tous les animaux ont disparu et la bande est menacée de famine. Afin de conjurer le mauvais sort, le clan envoie trois jeunes chasseurs, Poutoulik, Markussi et la Apik à Sarila, un lieu magnifique où c’est l’été à longueur d’année, pour demander le pardon de la déesse Sedna. Ils sont accompagnés de Kimi, un lemming adopté par Apik. C’est d’ailleurs lui qui relate leurs mésaventures, car bien sûr, ils seront rudement mis à l’épreuve durant leur périple.

La légende de Sarila est une charmante histoire. Marielle Bernard a écrit le roman à partir du scénario du film, bientôt en salle. D’une plume brillante, sensible et vive, elle transmet plusieurs informations sur le mode de vie des Inuits. On y retrouve également les valeurs de solidarité, de courage, de persévérance, d’amour et d'esprit de groupe. Tout est amené sans complaisance. Et que dire des personnages, si attachants qu’on souhaite ardemment leur réussite? Le voyage se révèlera initiatique pour les quatre compagnons, chacun transcendant ses résistances pour assumer leur potentiel, leurs désirs et être pleinement eux-mêmes. Le ton est enlevant, le lecteur est captivé tant il a l’impression d’être au cœur de l’action. Du côté éditorial, notons aussi la jolie mise en page agrémentée de quelques petits dessins sympathiques.

Le film d’animation sera sur le grand écran à compter du 1er mars.

Pour les 8 à 12 ans

La légende de Sarila
Marielle Bernard
Bayard Canada
19,95 $/15 €

Yannick Ollassa / La Bouquineuse boulimique

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire