vendredi 18 janvier 2013

Drame sur une île paradisiaque

Cliquez pour acheter

Le premier suspense de «Gigi» a pour théâtre Eleuthera, une île paradisiaque des Bahamas. Un endroit si paisible et libre qu’aucun crime n’y est commis. Jusqu’à ces derniers temps.

Stan Clark, un détective américain, reçoit un appel. Son fils, David, en voyage à Eleuthera, a disparu. Il quitte sur-le-champ son domicile pour aller prêter main forte aux autorités de l’île afin de retrouver son fils et les cinq autres personnes qui manquent à l’appel. De nombreux revirements les mèneront sur la piste du coupable d’un crime encore plus horrible qu’ils ne l’avaient suspecté.

Gigi a une plume agréable et le tout coule si bien que le livre se lit rapidement. L’auteure nous livre de belles descriptions qui rendent les paysages tangibles. On sent l’odeur des fleurs et de la mer. Le récit nous fait littéralement voyager tant on a l’impression d’y être. . Les personnages sont bien campés et généralement bien construits. Quelques petits détails quant à l’intrigue pourraient être resserrés afin qu’on tire un maximum de cette expérience de lecture, qui somme toute est ultimement divertissant. Un livre parfait pour décrocher de la grisaille hivernale. On a hâte de mettre la main sur le deuxième tome qui sera disponible au printemps.


Les Algos, tome 1 — Ultime détresse
Gigi
Éditions SKAT
22,95 $

Yannick Ollassa / La Bouquineuse boulimique

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire