mercredi 3 octobre 2012

Les désorientés

Par Yannick Ollassa / La Bouquineuse boulimique


Lorsque l’on est jeune, on croit que nos amis le seront pour l’éternité. On n’a qu’à se référer à l’expression anglaise BFF (Best friends forever – meilleurs amis pour toujours). Puis on vieillit et la vie nous attire dans des chemins distincts. Parfois, elle nous éloigne physiquement. C’est le cas d’Adam, personnage principal, et de ses copains, de confessions religieuses différentes, quand la guerre éclot. Adam s’expatrie en France. Plus de trente ans après son départ, il retourne au pays à la demande d’un camarade d’enfance, mourant. Lorsqu’il arrive, il est déjà trop tard. Il organise donc des retrouvailles avec les anciens de la bande. On lui en veut beaucoup d’avoir déserté sans jamais revenir.

La double narration, composée d’une part des réflexions d’Adam qui sont consignées en italique et d’autre part, d’une voix externe favorise l’approfondissement de la perspective de l’expatrié, de même que de celle des gens qui demeurent. Avec doigté, Maalouf nous offre une vue globale sur la question de l’émigration. Celui qui quitte dans sa condition d’éternel étranger, puisqu’il est perçu comme tel dans sa société d’accueil, tout comme dans son pays d’origine. Puis, ceux qui restent, aigris, se sentant laissés pour compte, ayant l’impression qu’on les balaie du revers de la main, comme si l’on voulait faire table rase du passé.

Sous-jacentes à tout cela sont les questions du sentiment d’appartenance et de l’importance accordée au lieu de naissance, de la fabrication de l’identité. Quelle part de ses racines garde-t-on? Bien que certaines personnes soient tentées de le faire, il n’en demeure pas moins qu’il est impossible de s’en couper complètement. Qu'est-ce qu'on fait de l'endroit d'où l'on vient? On l'intègre? On le transforme? Comment?

Un récit empreint de poésie qui nous fait comprendre l’autre, se mettre à sa place. Amin Maalouf a une écriture limpide, sublime.

Les désorientés
Amin Maalouf
Grasset
Papier : 29,95 $ / 22,00 €

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire