dimanche 7 octobre 2012

Les bouquineries du mois d'octobre


Les bouquineries du mois sont de retour! Chaque premier dimanche du mois, nous vous présenteront cinq titres dont nous vous suggérons la lecture au cours des prochaines semaines. Voici les nouveautés qui retiennent notre attention en ce moment :  


«Bienvenue à Pagford, petite bourgade anglaise paisible et charmante : ses maisons cossues, son ancienne abbaye, sa place de marché pittoresque… et son lourd fardeau de secrets. Car derrière cette façade idyllique, Pagford est en proie aux tourmentes les plus violentes, et les conflits font rage sur tous les fronts, à la faveur de la mort soudaine de son plus éminent notable. Entre nantis et pauvres, enfants et parents, maris et femmes, ce sont des années de rancunes, de rancœurs, de haines et de mensonges, jusqu’alors soigneusement dissimulés, qui vont éclater au grand jour et, à l’occasion d’une élection municipale en apparence anodine, faire basculer Pagford dans la tragédie.» 



 «Charlotte Lavigne revient en force ! Après l'expérience parisienne racontée dans le deuxième tome, elle est de retour au Québec, peut-être enceinte. À l'aube de ses trente-cinq ans, elle coanime l'émission Mangues et prosciutto avec P-O, le célèbre et séduisant chef.

Avec une carrière qui prend son envol, elle tente d'effacer les derniers mois difficiles et veut se refaire une nouvelle vie à Montréal. Arrivera-t-elle à oublier son beau Maxou ? Le reverra-t-elle ? Divorceront-ils ? Trouvera-t-elle l'amour, le bon, le vrai, cette fois-ci ? Et avec qui ? 

La trilogie de La Vie épicée de Charlotte Lavigne a rapidement pris sa place dans le coeur des lectrices. Cette fois, nous assisterons à l'épanouissement professionnel de Charlotte et… au dénouement de sa vie amoureuse. Ce ne sera pas simple, il y aura des débordements et même des explosions ! Car vivre dans l'univers de Charlotte Lavigne, ce n'est pas de tout repos, et le quotidien prend souvent une tournure pour le moins divertissante !»





«Dans le troisième tome de 'La vie compliquée de Léa Olivier', notre héroïne doit faire le ménage dans sa tête... et dans son cœur. Pourquoi est-ce que Thomas lui fait encore autant d'effet si elle file le parfait bonheur avec Éloi? Et parlant d'Éloi, est-ce normal de réaliser qu'en réalité, ils sont plus différents qu'elle ne le croyait au départ? Et s'ils n'étaient pas faits pour être ensemble?»














 « «Je me suis promis de remplir ce cahier de tous les souvenirs précieux que je n’emporterai pas avec moi. Ma main tremble un peu, surtout en fin de journée, mais mon écriture est tout à fait lisible. Puis c’est toujours clair et net dans ma tête. Étonnamment d’ailleurs, vu l’avachissement généralisé visible partout ailleurs, particulièrement à l’heure du bain. »


À 94 ans, Berthe raconte sa vie d’avant l’hiver, depuis l’enfance : les bouleversements mondiaux, les êtres qu’elle a aimés, les moments de grâce auprès de Vivian et des enfants qu’elles ont élevés ensemble. Une ode à la beauté et à la joie de vivre pleinement chaque instant. »


« « Il est impossible de raconter cette histoire sans dire la densité de l’atmosphère du lieu où elle se passe. Le poids des pierres, des arbres, des gens, du paysage. Depuis plus de mille ans, la bastide s’est construite au sommet d’un tertre de tuf qui occupe le centre d’une cuvette profonde. Elle en est l’unique construction. Comme si un mouvement centrifuge avait rejeté ailleurs le reste de l’humanité. (...)
« J’aurais aimé suivre un ordre chronologique pour raconter ma rencontre avec cette femme, mais ce n’est pas possible. Au téléphone, elle m’avait dit qu’elle avait besoin de faire le point. J’avoue que son appel m’avait intrigué. Pourquoi moi ? Pourquoi m’avoir choisi moi ? Je n’étais qu’un obscur à côté d’elle. »
Encouragée par un jeune auteur qui l’écoute et la questionne, une femme écrivain parvient à écrire le roman de sa vie.»

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire