mardi 11 septembre 2012

Et si Marie-Antoinette avait pu sauver la monarchie?


Par Yannick Ollassa / La Bouquineuse boulimique

L’histoire est toute simple. En 1790, la monarchie est menacée par la République. Mirabeau convie Marie-Antoinette à un rendez-vous secret pour lui exposer son plan afin de sauver la monarchie française. Le comte, décrié par plusieurs pour son attitude, ses prises de position et ses fréquentations, réussira-t-il à la sauver? Tout tient dans ces quelques heures où il essaie de convaincre la reine de mettre le plan en marche et d’influencer le roi en ce sens.

Mirabeau est un génie stratégique. Il sait parfaitement comment manipuler l’opinion publique et désire faire bénéficier la royauté de ces aptitudes. Ainsi donc, il demande une audience auprès de Marie-Antoinette pour lui exposer son plan. Celle-ci, très réfractaire à rencontrer cet être pour lequel elle a beaucoup de mépris, finit par céder à la demande de Mirabeau. La rencontre aura lieu à Saint-Cloud, en cachette. Mirabeau exposera sa stratégie, comportant plusieurs éléments qui devraient assurer à la monarchie d’être mieux perçue de la population. Très peu ouverte, Marie-Antoinette oppose une grande résistance. Mirabeau réussira-t-il à faire exploser les résistances de la souveraine et ainsi sauver la monarchie?


Le tout petit livre de 167 pages se lit tout seul. Le style est classique, mais tout de même contemporain. L’écriture est fluide et aisément compréhensible. La plume est agréable qui nous transporte directement dans le 18e siècle. Nous y sommes entraînés et ne voulons en sortir qu’une fois chaque page lue. Les personnages sont complexes à souhait et le mépris réciproque qu’ils se vouent est décrit avec une finesse exemplaire. Une lecture agréable, dépaysante et rafraichissante.

Le Rendez-vous manqué de Marie-Antoinette
Harold Cobert
Le Livre de Poche
5,60 €
10,95$

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire