mercredi 23 mai 2012

Le corps des femmes est un champ de bataille

Le 11 septembre 2001 est non seulement la date où les tours du World Trade Center ont été la cible des terroristes, mais également le jour où Lee Chatham, écrivain reconnu, aurait assassiné Leo Cavanagh et violé et tué Maurine Cavanagh. Huit ans plus tard, celui-ci est exécuté dans une prison américaine.

Lara Crevier est une étudiante en littérature travaillant sur sa maîtrise. Admiratrice des deux auteurs, elle a du mal à comprendre comment Chatham en serait venu à de tels actes. Elle s’aventure donc à enquêter sur le crime, malgré le fait que Chatham ait été exécuté et que, quoi qu’elle trouve, rien ne changera les choses. Elle devient totalement obsédée par cette recherche.

L’histoire est bien campée et permet le déploiement de l’intelligence de Chabin. Il élabore des théories brillantes et créé un suspense solide et constant. Les ambiances sont tangibles. La majorité d’entre elles sont un peu moins glauque que celles que l’on retrouve généralement aux Éditions Coups de tête, d’autre part de nombreux personnages sont lugubres, dont le fameux Minski, qui est un croisement entre un homme et un animal. Sa bestialité répugne, inquiète, bref, provoque l’effet désiré. Chabin joue habilement avec les personnages, nous apprenant à ne pas nous fier aux apparences. Peu d’entre eux sont réellement ceux qu’on croit qu’ils sont. Ils ont de la chair, sont complexes et peu saisissables.

Il y a un endroit où on décroche. Un rapport sexuel auquel le lecteur n’assiste pas, mais dont on lui parle. On ne sait d’où ça vient, ce qui a amené ça et en quoi cela apporte à l’histoire. Je soupçonne que c’est une histoire de gars. Comme s’il fallait absolument insérer ce type de passage. Pourtant, ailleurs dans le livre, l’auteur relate une relation sexuelle. Mais celle-ci apporte à l’histoire, fait partie de l’intrigue. C’est loin d’être le cas ici. De plus, on n’y croit simplement pas! Hormis cet élément, c’est un polar très bien ficelé, tout à fait crédible et accrocheur.

Le corps des femmes est un champ de bataille
Laurent Chabin
Les Éditions Coups de tête
17,95 $ — 13 €

Mon appréciation : *** ½

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire