jeudi 22 mars 2012

Lancement de «Volte-face et malaises» le dernier roman de chick lit de Rafaële Germain

Les Louise Forestier, Georges-Hébert Germain, Luc Plamondon, Pierre Brassard et autres étaient réunis le mercredi 21 mars au Candi Bar, rue Mont-Royal, pour le lancement de Volte-face et malaises, le dernier roman de Rafaële Germain. Pas que le dernier publié, mais également le dernier du genre qu'elle écrira, ayant signifié son envie de changer de genre littéraire.

Le bar hyper girly (lire éclairage rose, bonbons, etc.) était bondé pour la présentation du roman qui met en scène Geneviève Creighan, trentenaire éplorée par une peine d'amour. Pour soigner son coeur en miette, elle a recourt à l'alcool, les sorties entre amis, la psy et les hommes. Un livre résolument chick lit, quoi ! Je vous dirai ce que j'en pense dans quelques jours, j'en entreprends tout juste la lecture.

Bref, un lancement réussi pour un livre qui, si l'on en juge par les deux précédents titres de l'auteure (Soutien-gorge rose et veston noir et Gin tonic et concombre), promet d'agréables moments de lecture aux amatrices et amateurs du genre.


Les photos du lancement par le Groupe Librex (très belles) c'est ici !


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire