dimanche 18 décembre 2011

La lecture une activité en perdition?


Résultats du sondage
Combien de livres lisez-vous par année ?


Hé bien! Il semblerait que la lecture ne soit pas totalement prête à mourir. Selon ce sondage hautement scientifique (lire l'ironie) il semblerait que 52 % des personnes qui ont répondu à ce sondage lisent plus de 31 livres par an. Bien sûr, il y a quelques limites à cet exercice qui doivent être prises en compte dans l'interprétation des résultats. Les gens qui fréquentent mon blogue et ma page Facebook, ainsi que ceux qui me suivent sur Twitter ont déjà un intérêt pour la lecture. Je ne prétends donc pas généraliser ce sondage à toute la population terrestre, bien sûr. Le but n'était pas cela, d'ailleurs, sinon je me serais mal bien prise pour l'atteindre. C'était simplement de voir à quel point la population que je rejoins savoure ce plaisir exquis qu'est la lecture. Voici donc les résultats:



1 à 5
  2 (1%)

6 à 10
  10 (8%)

11 à 20
  20 (17%)

21 à 30
  22 (19%)

31 et plus
  60 (52%)


Nombre de votes enregistrés : 114

Il semblerait donc qu'une majorité des lecteurs du blogue ayant répondu au sondage (71 %) lisent plus de 20 livres par année. Plusieurs ayant coché un nombre inférieur à 20 ont évoqué le manque de temps pour lire, tandis que dans la catégorie  31 et plus ont pour leur part mentionné qu'ils lisaient dans le cadre de leur travail.

On parle beaucoup du recul de la lecture. On manque de temps non seulement pour lire, mais aussi pour transmettre cette passion ou à tout le moins l'intérêt pour cette activité nécessaire. Les livres regorgent de savoirs à transmettre, permettent de passer de beaux moments, de faire de belles rencontres et, parfois, de vivres des plaisirs insoupçonnés. Le goût de la lecture, on l'a répété à maintes reprises, se développe dès la plus tendre enfance, lorsqu'on lit des histoires aux enfants. D'ailleurs je suis très contente d'avoir constater dernièrement (quelle honte de l'avoir réaliser si tard) que les ouvrages jeunesse pullulent. Il y en a pour presque tous les goûts. Je dis presque, parce qu'au cours des années, cherchant des livres pour fiston, j'ai constaté qu'il n'y avait pas beaucoup de littérature science-fiction (ici, je ne parle par de fantasy, mais de ceux avec extraterrestre, mondes parallèles qui menace notre planète, etc.) pour les garçons. Il y en a pour les filles, par contre. Quand junior est devenu plus vieux, j'ai dû me rabattre sur les livres pour adulte. Ce créneau presque inexploré permettrait peut-être de susciter un intérêt de cette clientèle, dont on dit qu'elle ne lit pas assez. Ce n'est, bien sûr, qu'une maigre piste à considérer. Ceci dit, je ne me lancerai pas ici dans le débat. Je voulais simplement évoquer une expérience personnelle.

Quoi qu'il en soit, je suis bien contente de voir qu'il y a encore des gens qui lisent. Pour ma part, je me fais un point d'honneur d'offrir des livres en cadeau. C'est un plaisir pour moi de fureter dans les rayons de librairies afin de trouver LE livre que j'estime convenir à chaque personne.

Continuez à lire ! Profitez des vacances des Fêtes pour entamer ou terminer une lecture.


À bientôt !



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire