vendredi 23 septembre 2011

Sexualité : Exit les complexes !

Pour en finir avec le sexe

Iris

Caroline Allard

Septentrion

92 pages

Illustré

Septembre 2011

ISBN papier : 978-2-8944-8677-1

ISBN PDF : 978-2-8966-4646-3

http://www.septentrion.qc.ca/catalogue/livre.asp?id=3408


Je me suis procuré la version numérique de « Pour en finir avec le sexe ». Je l’avoue, je suis une adepte des livres papier. Cependant, cette fois-ci c’est le premier bouquin numérique que je lis complètement sur ce type de support. Il a un format parfait, avec ses 92 pages, pour mon immersion dans ma première expérience sérieuse.

Caroline Allard, auteure des deux tomes de « Chronique d’une mère indigne » signe maintenant cet ouvrage humoristique sur le sexe. C’est marrant par endroits, mais pas tout le temps, certaines blagues tombent à plat. Je suis un peu déçue, je m’attendais à rire plus que ça. Toutefois, l’objectif de dédramatiser la sexualité et de se moquer de la pression que l’on peut vivre quant à celle-ci est, de façon générale, atteint.

On y aborde les préliminaires, les relations sexuelles, les fantasmes, l’érotisme, les parties intimes, les infections transmises sexuellement, et j’en passe. Le tout est tourné en dérision question de se rendre compte qu’on prend la performance sexuelle peut-être trop au sérieux et qu’on gagnerait à en rire un peu. Ça permet également de normaliser certaines choses et de transmettre des messages en douce. Parfait pour ceux qui n'ose poser des questions ou faire des recherches sur Internet.

Bref, c’est un livre divertissant qui peut se consommer à petites doses. Il est tout indiqué comme lecture de chevet. Un bel antidote aux complexes et à l’anxiété de performance.

Mon appréciation : ***


2 commentaires:

  1. Merci beaucoup d'avoir pris le temps de lire et de commenter, c'est très apprécié!

    Caroline A.

    RépondreSupprimer
  2. J’aime votre franchise et votre fraicheur. Merci d’avoir pris le temps de lire ce livre pour nous en faire un résumé. Vous dites :"c’est un livre divertissant qui peut se consommer à petites doses"

    Pourtant, vous êtes boulimique des livres? Comment vous satisfaire de petites doses? Non, je rigole. Vous faites du bon boulot. Bravo.

    RépondreSupprimer