dimanche 18 septembre 2011

Excellent polar québécois


À deux pas de chez elle - La première enquête de Chloé Perreault
François Gravel
Québec Amérique
Septembre 2011
336 pages
ISBN : 978-2-7644-1294-7
Tout un défi attend Chloé Perreault, jeune policière de la Sureté du Québec, alors qu’elle se voit confier sa toute première enquête. Il s’agit du meurtre d’une femme de 20 ans Marie-Thérèse Laganière, portée disparue 33 ans plus tôt. Son cadavre a été fortuitement découvert lorsqu’un arbre s’est brisé en deux. Le travail ne s’annonce pas facile, puisque tant d’années se sont écoulées. Plusieurs personnes sont décédées, les souvenirs se sont émoussés, bref, c’est une mission presque impossible!
L’écriture de François Gravel est fluide, agréable. Tous les rouages de l’intrigue sont bien huilés et l’on suit le récit avec une attention soutenue du début à la fin. Il n’y a aucune longueur qui pourrait ralentir le rythme ou l’intérêt. La typographie change selon qu’il s’agisse de narration, de rapport manuscrit ou dactylographié. Détail particulièrement plaisant pour les visuels, pour tous, il permet encore plus de s’ancrer dans l’histoire.
Notons également que Gravel lie adroitement les réflexions de Chloé quant à sa propre vie avec celles de Marie-Thérèse. Les anecdotes ne concernant pas directement l’intrigue principale sont d’une juste longueur. On entre dans l’univers de Chloé, sans nous faire perdre le fil, tout comme elles ajoutent à l’histoire.
De plus, tous les personnages sont bien construits et définis au fur et à mesure que l’on avance dans la lecture. La personnalité de Marie-Thérèse, élément clé de la trame du livre, est génialement complexe. L’auteur la décrit avec tant de réalisme et de perfection. Ce faisant, on cherche à connaître la jeune fille et comprendre ce qui lui est arrivé. De même, on devient Chloé Perreault dans sa quête de réponse. On se voit bien travailler avec les policiers plus expérimentés et tirer parti de leur sagesse.
En somme, tout m’a plu, la structure, l’écriture, les personnages, l’histoire accrocheuse, etc. C’est un polar québécois très réussi.
Mon appréciation : **** ½

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire