jeudi 29 septembre 2011

Mon coup de coeur de l'automne à ce jour : La tendresse attendra

La tendresse attendra

Matthieu Simard

Stanké

208 pages

Septembre 2011

ISBN : 978-2-7604-1095-4



Matthieu Simard a déjà dix-sept romans à son actif, dont les treize tomes de la série Pavel en littérature jeunesse.

D’entrée de jeu, je vous le dis, j’ai eu un véritable coup de cœur pour ce livre et son auteur. Il est rédigé avec une intelligence, une finesse et une sensibilité peu communes.

Dans son plus récent ouvrage, un écrivain en peine d’amour décide de ne plus écrire pour reconquérir celle qu’il aime qui, entre autres, en avait marre qu’il pratique cette profession. Il se met en tête de devenir plombier pour lui prouver qu’il peut changer. Pourquoi ce métier? Parce que c’est justement quelque chose qui ne lui ressemble en rien, que ça n’a aucun lien avec l’écriture.

C’est l’histoire de la déchirure profonde causée par le départ de l’autre. Avec une sensibilité et un humour, parfois noir, Matthieu Simard explore la souffrance, la solitude et l’insécurité des êtres qui les poussent à chercher, dans le regard d’autrui, une confirmation de son importance.

Le personnage de l’écrivain est immensément juste dans toute la complexité de ses sentiments et dans sa quête aveuglée pour retrouver sa compagne et de former à nouveau un couple, pour s’engueuler encore avec celle qu’il aime. Et ce, malgré la constatation à postériori de la distance qui s’est créée, de l’amour qui s’est progressivement éteint dans le cœur de sa douce.

La plume de Matthieu Simard est d’une fluidité et d’un naturel admirables. Certains passages sont criants de souffrance, d’autres sont tout à fait rigolos, notamment celui où il participe pour la dernière fois à un salon du livre. Il y a également des titres de chapitres tout à fait bidonnants comme « Le colonel Mustard avec un wrench, dans ta face ».

On rit, on s’émeut, on est étonné voire épaté,bref on passe un excellent moment. Aucune lourdeur, aucune longueur. Chapeau bas à Matthieu Simard pour ce livre qui m’a charmé à chaque ligne!

Mon appréciation : *****



1 commentaire:

  1. Je prends ce livre en note, car je me prépare une liste de choix potentiellement intéressant. Ensuite, viendra une seconde sélection. J’ai un projet : monter une bibliothèque très variée et pour tous les goûts... j’ai la famille à combler.

    RépondreSupprimer