mardi 29 juin 2010

Can someone explain... / Peut-on m'expliquer...

quelle est la fascination avec les livres et films de la série Twilight? De même que toute la fascination avec les vampires? J'y comprends rien, moi! Bon, que les jeunes filles «trippent» ou «kiffent» les beaux mecs, l'histoire d'amour, d'accord. Mais que des femmes adultes se pâment devant des mecs à peine post-pubères, même pas si beaux que ça... ça me souffle!

Come on les femmes! Il y a plein d'autres beaux hommes pour nous! L'adolescence est belle et bien finie, assumons-nous dans la beauté de notre âge! Pour ma part, j'ai vécu à plein mon adolescence et mon adulescence d'ailleurs, et je n'y retournerais pour rien au monde. Pas parce que ça n'a pas été facile (aucune adolescence ne l'est, par définition), mais parce que ces expériences m'ont forgées et ont fait de moi la femme que je suis aujourd'hui. J'ai gagné en connaissance de moi, en confiance et en argent (nan, je blague! oui, j'ai gagné financièrement, mais ce n'est pas ce qui est le plus important, quoi que très plaisant!).

D'autre part, toute la frénésie à propos des suceurs de sang... I don't get it!!! vraiment, vraiment pas. Je n'ai même pas lu les livres, je l'avoue, parce qu'ils ne m'attirent pas. Mais je suis ouverte à tenter de comprendre. Quelqu'un peut m'expliquer?




-----------------------------------------------------------------------------

the hype about Twilight. I don't get it, I really don't get it! I also don't get what's the fascination with vampires. There everywhere now! I DO get that teens and tweens are into cute guys and love stories. But that grown women drool over these guys, that are not even that cute, by the way : I REALLY DON'T GET IT.

Come on gals! There are a lot of hot men for us. Your teens are over, get with it! Own the beauty of your age. I would not go back to my teens or tweens. Not that it was unpleasent (which is a given, at leat for the teen years), but because I love where I'm at. These experiences molded me into the person that I am. I've grown in self knowledge, self confidence and financially (just kidding... well I grew financially that's true, but it's not what's most important, although it's nice).

But what I really don't get, is all that craziness about vampires. What is up with that bool sucking frenzy??? I confess : I didn't read the books, cause vampires don't interest me. But I'm open minded. Can someone please explain?

THX

lundi 28 juin 2010

La chanson du jour... que dis-je, du mois, du printemps, de l'été _-_-_- Song of the day, the month, the season ...:K-Maro Rien N'a Change

Dommage qu'il n'y ait pas d'image et que cette photo de lui soit loin d'être flatteuse (quoi que je n'ai pas le béguin pour lui), mais au moins on peut entendre cette super chanson.

Je l'adore! Encore une fois K.Maro crée des chansons qui me mettent dans le «mood» que j'adore : tout est possible, le monde m'appartient, rien ne m'arrêtera! Il trouve toujours la façon de m'émouvoir, de me mettre en transe que ce soit par sa musique ou par ses paroles. Généralement ce sont les deux. Voilà! J'ai déclaré mon coup de foudre musical. Je l'écoute généralement dans ma voiture, le volume bien à fond, et je roule! Je roule! Tout en respectant les limites de vitesses, bien sûr!




À vous de découvrir maintenant



------------------------------------------------

It's a shame it's not a video or a very good picture of him (not thaht I have a crush on him). At least you can listen to my favorite song. K.Maro always manages to charm me with his songs. His music and lyrics move me, put me in the «Everything is possible, nothing's gonna stop me» mood. There, I just revealed my musical crush! I usually play it in my car, turning the volume way, way high, and I drive, and drive! Always respecting the speed limits!!!

Have a great discovery!

dimanche 27 juin 2010

Éléonore - 1. Le quartier de l'orgueil

Les Éditions Goélette
ISBN : 978-89638-621-5


L'histoire:

Il s'agit d'une histoire typique de jeunes filles issues des milieux aisés de Montréal. Nous y trouvons le personnage principal, Éléonore Castel, dont les parents œuvrent dans le show-business, et ses amies Allegra Montalcini et Yasmina Saadi. On suit leur évolution de jeunes filles à jeunes femmes, alors qu'elles tentent de se tailler une place dans le monde.

Critique :
Il s'agit du premier livre de Nadia Lakhdari King, et malheureusement par moment on le sent. Le rythme du livre est inégal. En effet, le début est lent, on y part du secondaire 4 pour se rendre au Cégep 1 (de15 à 17 ans) durant les 150 premières pages. Bon d'accord, j'imagine que cela avait pour but de bien camper les personnages, mais à mon avis, de très nombreuses pages sont superflues. Ensuite, en quelque 60 pages, on passe de 17 à 23 - 24 ans, ou nous restons pour la fin du livre. Tout ça a eu pour effet qu'à chaque moment où je devais quitter le livre, je me disais que j'allais cesser là ma lecture, et ce, jusqu'à la page 159, où je suis vraiment entrée dans l'histoire.

Une fois que j'ai été accrochée, j'ai bien aimé le livre. L'histoire n'est pas novatrice, mais elle est agréable à lire. Malgré le fait qu'elle soit rédigée dans le style narratif (je préfère de loin lorsque l'histoire est rédigée à la première personne), l'histoire nous accroche et nous avons hâte de savoir ce qui arrivera aux personnages. Leurs vies s'entremêlent suffisamment pour que cela nous tienne intéressés et les personnages sont bien construits, bien réalistes et j'ai apprécié la qualité de l'analyse psychologique de ceux-ci.

Malheureusement, en raison de ma tentation de déposer le livre pendant les 150 premières pages, la cote de ce livre : 3/5 (sinon, elle aurait été de 4/5). J'attends cependant la suite avec impatience, en souhaitant que l'expérience ait servi à l'auteur (je suis sûre que ce sera le cas).

vendredi 25 juin 2010

Knight & Day - Nuit et Jour

© Copyright 20th Century Fox

Je ne suis pas un inconditionnelle de Tom Cruise, en fait je n'apprécie pas particulièrement fan de Scientologie, mais je me suis tout de même rendu au ciné voir son tout dernier, Knight & Day, avec Cameron Diaz. Bon, je ne suis pas très fan de cette dernière non plus.


C'est un film d'été typique, avec de la comédie un peu d'aventure, de l'action et, bien sûr, une histoire de flirt. De quoi plaire aux jeunes, aux hommes et aux femmes. La preuve, chéri ne s'est pas endormi une seconde. L'histoire est celle d'un agent «under cover» qui doit protéger une nouvelle source d'énergie et le concepteur de celle-ci. Durant l'accomplissement de sa mission, il ne cesse de croiser une jeune femme, Diaz, et la protège lorsque des «méchants» la suspectent de détenir des informations importantes. Diaz, on s'y attendait, s'attachera à lui.

Cruise est égal à lui-même, naturel, intéressant.
Le rythme du film est à point, pas de longueurs et des cascades intéressantes.Sans être le film de l'été, c'est un bon divertissement. On rit, on sursaute et on sort satisfait. Je vous dit, même chéri a aimé! Ma cote est 3,75/5

---------------------------------------------------------------- So I went to see Knight & Day yesterday. Not a huge fan of Tom Cruise and even less of Cameron Diaz, but the previews seemed great, so I went. Don't take me wrong, I don't hate Cruise, I find him physically interesting, but I'm not into the whole Scientology thing. Anyway's!

It's a perfect summer movie : laughs, action, a little bit of suspense, flirts. It will appeal to all demographics, teen and tweens, guys and chicks. It's the story of and under cover agent who has to protect a new revolutionary energy source and it's creator. The agent stumbles unto this girl a few times, and tries to protect her, when people who suspect her of having sensitive information, come after her.


Cruise is great in the movie, natural, you'd think he's not playing a caracter. The rythm of the movie is just right, the action scences are realistic, for the most part and the stunts are great.It will not be the movie of the summer, but it is definitly a must see. I'm telling you, sweety loved it! My rating 3,75/5

vendredi 18 juin 2010

The freakshow... uhhh sorry :The Bachelorette !!

I know I'm a little late, but I just got the time to empty my DVR and I just finished watching The Bachelorette.

Is it just me ????That Kasey is way passed creepy! What is up with that "I'm here to guard and protect your heart" crap! COME OOOOOONNNNNN!!!!!!!!!!!!! It's just a load of BS. Does he really think a woman would beleive that a guy who doesn't even know her REALLY wishes to guard and protect her heart! I hate it when a man thinks I'm stupid and I'm sure I'm not alone on that one. And don't even get me started on that tattoo nonsense!

To Kasey : I know a great therapist, I can give you her number.

To Ali, I just have one thing to say : GET THAT FREAKY PSYCHO OUTTA THERE!!!

mercredi 16 juin 2010

Song of the day : Grayson - My Sexuality Music Video



Now that's just one of my favorites of Cougar Town.

__________________________________________________________

J'adoooree cette «chanson» de Cougar Town, la meilleure émission télé 2009-2010!!

Enjoy!!!!!!!!!!!!


samedi 12 juin 2010

Je résisterai... / I WILL resist...

Bon, cette semaine, je me suis contenue! Un record pour moi, je n'ai acheté que deux livres! Wouhou! Je tiendrai le coup jusqu'à 22h ce soir, heure à laquelle le dernier libraire, pas trop loin, ferme. Oh! mais c'est vrai, j'en ai acheté trois autres... :-( Mais ils ne comptent pas, ils n'étaient pas pour moi, mais pour chéri... Non, décidement, si ce n'est pas pour moi, ça ne compte pas.

Non, mais honnêtement, il faut que je réduise, généralement, je m'achète de 4 à 8 livres par semaine. Comme je ne lis pas de 4 à 8 livres par semaine, vous pouvez imaginer l'encombrement de ma bibliothèque, dans la section «non lus»! Pfff! Je vous raconte pas.

Aujourd'hui, il fait pluvieux, je dois m'occuper l'esprit et ne pas sauter dans la voiture pour aller à la librairie, chose que j'adore faire en temps de pluie. Avez-vous des suggestions de choses à faire pour me distraire? À part lire, bien sûr!!!

Merci les filles... et gars.


----------------------------------------------------------------------------

Ok!, This week I only bought, like two books! It's good, ain't it? YEESSSS! I will be able to resist until 10 PM tonight, when the last bookstore not too far away closes. Oh!... but I bought 3 other books...:-( But, they weren't for me, they were for sweety... No, really, it doesn't count!

Seriously, I have to cut back. I usually buy myself 4 yo 8 books a week. And since I don't read 4 to 8 books a week, you can imagine what the «Unread» section of my bookshelves look like.

It's rainy today, and one of my favorite things to do when it does, is to go at the bookstore and stock up! Can't to that, now! Grrr! Do you guys have any suggestions of things to do, besides reading, obviously!

Thanks!

dimanche 6 juin 2010

Chanson du jour :Do you par Marie-Mai

En cette journée pluvieuse où je me trouve, une petite chanson qui a du beat. L'éternelle question de bien des chicks à leur mec : Do you love me? Chantons-là ensemble pour nous exorciser de cette insécurité une fois pour toute!

Allé! on s'en défait!
---------------------------------------------------------------------------------
It's rainy where I am today, so I felt like listening to a song with a good beat. The eternal question so many chicks ask their man : Do you love me? Let's sign it together as an exorcism for that dang insecurity you so oftenly feel.

Get it out of your system girls!




vendredi 4 juin 2010

Mélanie Pain "Ignore-moi" acoustique

J'ai trouvé cette chanteuse française tout à fait par hasard, lorsque j'en cherchais une autre. J'ai eu le coup de foudre particulièrement pour cette chanson. Quelle fille peut honnêtement dire qu'elle n'a jamais ressentis des sentiments unilatéraux pour une personne avec laquelle elle avait une aventure ou aimé quelqu'un plus qu'elle ne l'est en retour? Moi, je peux pas!J'aimerais bien, mais, j'peux pas!!

Alors à toutes les filles qui comprennent de quoi je parle, chantons en coeur ... «Ignore-moi!!! Ignore-moi!!»




-----------------------------------------------------------

I found this French singer totally by accident on Itunes. I was looking for another singer and saw this one. I fell in love with this song. She asks her lover to ignore her, as it seems he doesn't return her feelings for him.

Girls, can you honestly say that you never dated a person that you liked more than they did you, or had a friend with benefits you wish was more than that... but it wasn't mutual??? I know I can't! God, I wish I could, but I can't!

So to the girls who know what I'm talking about, ladies, this is our song!





jeudi 3 juin 2010

Sex and the City 2... et oui, le film!! / Yeah! The movie

Bon, d'accord, c'est un film, mais Sex and the City, c'est aussi une série qui a été couchée sur papier dans Four blondes et Sex and the City par Candace Bushnell.

Les critiques ne sont pas très tendre à l'égard du film, ça tout le monde le sait. Certains disent que l'on n'y retrouve pas l'essence de la série, que les personnages sont devenues des caricatures d'elles-mêmes, voire des greluches.

Pour ma part, je me suis rendue au ciné avant d'avoir entendu quelque critique que ce soit. Je ne voulais pas biaiser mon jugement. Après deux heures vingt-six, je suis sortie du cinéma généralement satisfaite. Oui, il est clair qu'il y avait quelques petites longueurs, mais en gros, j'ai apprécié. C'est probablement parce que je m'y suis rendue sans autre attente que de retrouver les copines. Et on retrouve les personnages, égaux à eux-mêmes.

Je dois avouer cependant qu'au début, le mariage et tout, c'est un peu surfait, voire agaçant. Les réactions, mimiques sont exagérées, mais c'est vite passé.Également, l'histoire est moins prenante que les déboires des filles face à l'amour dans Sex and the City 1, mais elle est divertissante. Dès que les filles quittent New York pour Abu Dabi, c'est merveilleux. Pour moi, c'est à ce moment que le film commence. Contrairement à plusieurs, New York ne m'a même pas manqué. Je n'y allais pas pour voir New York, mais pour voir les filles et pour le plaisir visuel. De ce côté, on est servi.
Les paysages et les fringues sont sublimes, la démesure est omniprésente.

À ceux et celles qui iront voir le film, je dirais : allez-y comme moi, sans attentes et vous verrez bien.

Bonne démesure!


------------------------------------------------------------

Ok, so it's a movie, but it started out as a TV show, and two books written by Candace Bushnell. So...

The reviews may not be great, but... I didn't even listened to them before I went to see the movie. I didn't want it to influence me.

Verdict : I liked it. Sure, during the 2 hours and 26 minutes, I thought some of the scenes could've been cut, or shot diffrently. Yes, I thought that the wedding scenes were a little too much. That some mimics and facial expression were exagerated. But otherwise, I liked it! I just wanted to see the girls again and I think that that's why I wasn't that dissapointed. And what to say about Abu Dabi! God! Decadence! For me the movie started at that moment.
Great images, gorgeous clothes! And I didn't even miss New York.

I suggest that if you're thinking of going to see Sex and the City 2, go to reconnect with the girls, as if you were going to go hang out with girlfriends you haven't seen in two years. You'll see.

Enjoy the decadence!

Rien ne m'arrête, par Ally O'Brien / The Agency



Cet ouvrage nous plonge dans l'univers de Tess Drake, agent d'artistes. Elle est l'emploi de la même agence depuis 10 ans, lorsque tout bascule. La mort du grand patron et son remplacement par Cosima, qui ne l'a pas en odeur de sainteté, l'amène à décider de de quitter l'agence pour démarrer la sienne.
Malheureusement pour elle les choses ne se passent pas simplement.

Entre sa vie sentimentale, ou plutôt sexuelle, qui lui a joué des tours, et le désir de lancer son agence,nous la suivons dans ses démarches pour vendre les droits du livre d'un de ses clients à Tom Cruise, pour l'adaptation cinématographique, retarder la négociation d'un contrat d'une cliente très lucrative afin de la rapatrier dans son agence.
Son parcours est semé d'embûches. Tess, fonceuse et arriviste, s'est créé des ennemies au fil du temps et celles-ci se manifestent simultanément.

Arrivera-t-elle a atteindre ses objectifs malgré tout??? Il vous faudra lire le livre pour le savoir.

J'ai bien aimé ce livre, il est bien écrit et se lit tout aussi bien. Cependant, j'avoue avoir vu dans le jeu de l'auteur et anticipé les trente à quarante dernières pages. Hormis cela, Tess m'est apparu sympathique. J'avoue candidement que sa difficulté à résister aux beaux spécimens masculins au détriment du pétrin dans lequel cela peut la mettre m'a rejointe. Dieu sait que j'ai pu me mettre dans de telles situations! Son désir de réussir, sa ténacité son également des aspects qui m'ont interpelés. Un livre dans lequel les filles qui ont de la «drive» se reconnaîtront!

Bonne lecture!



---------------------------------------------

This book takes us into the life of Tess Drake, a London talent agent. When her boss is found dead, she decides to launch her own agency. Only blue skies ahead? Unfortunately not!

Between her love... sorry sex life, which has always gotten her into trouble, and her professionnal goals, we follow her as she tries to sell movie rights to Tom Cruise, to delay the signature of a very lucrative contract with a client she so desperately needs to take with her to her new agency, and so much more. The road to acheiving her goals is one that contains many obstacles. Tess, a sometimes ruthless profession has made some ennemies, both in her professionnal and personnal life.

Will she get what she wants? Now, I won't tell you that! GO get your copy of the book, it's woth it!

I loved it! It is very well writen, easy to read too. I have to say, quite candidly, that I relate to this professionnaly, sexually driven chick! Yup! I found myself in dome bad predicaments because I listened to my libido. Hey! the heart wants what it wants! Wink! Wink!

I also liked Tess' professional drive, and if you, like us, are driven, career oriented, confident chicks, you'll love this book.


Enjoy!





mercredi 2 juin 2010

Comment débuter?????

Bon, c'est évident, j'adore la lecture! Depuis mon premier Club des Cinq, je ne peux me passer de livres. Lorsque je n'en avais plus, je lisais des encyclopédies. Ah! ne soyez pas désolée pour moi, ça m'amusait!!! Ouais, ok, on me traitait de «nerds», de tronche, mais je m'en foutais... je voulais être écrivaine!

Par l'entremise de ce blog, je me propose de partager avec vous mes commentaires et mes impressions au sujet des lectures que je fais. Autant vous le dire tout de suite, je lis dans l'ordre et dans le désordre, selon mon inspiration. C'est-à-dire que certains bouquins seront récents, d'autres pas, certains des best-sellers, d'autre de la «chick lit», ou tout autre type de «lit».

Petit mot sur la «chick lit». Dans mon milieu de travail, il y a ce type de snobisme intellectuel qui nous dicte de lire que des classiques ou des écrivains primés... Et bien à bas le snobisme intellectuel, j'adore la chick lit, et pas seulement l'été! ...Oui, vous savez comme dans «À la rigueur, comme lecture d'été, ça peut se concevoir». Moi j'aime ma chick lit quelle que soit la saison, et cela ne fait pas de moi une midinette écervelée. Bon, fin de ce micro éditorial!

Qu'est-ce que ce blog pourrait vous apporter de différents des 1 001 blogs sur la lecture? À vous de le découvrir au fil de vos visites. Et ne vous gênez pas pour ajouter au blog en commentant, le but est d'échanger. Bien sûr nous n'auront pas toujours la même opinion! Et ça me va. On dit bien «Tous les goûts sont dans la nature».

Je vous reviens tout de suite avec le premier billet à substance.